DEADPOOL (LE FILM)

Me voici donc de retour après quelques mois d’absence 🙂

Il m’a fallu autant de temps pour me remettre de ces fêtes de fin d’années (bonne année 2016 à tous au fait, que vos vies soient remplies de livres et de films de SF à n’en plus soif).

Qu’est-ce qui m’a décidé à rejouer du clavier d’ordi ? Deadpool !

249124.jpg-r_215_290-f_jpg-q_x-xxyxx

Inconnu au bataillon parmi le panthéon des superhéros Marvel, légèrement dévoilé dans certains opus, il a finalement eu son propre film. Et le moins que l’on puisse dire : c’est qu’il déménage ! Le film est drôle, sort des chantiers battus (par Marvel) et fait passer les X-men pour des rigolos trop sérieux, qui ont besoin d’être un petit peu décoincé.

J’ai adoré, à voir entre pote ^^

deadpool1

L’ESPÈCE HUMAINE

Plaque d'or embarqué dans les sondes Voyager
Plaque d’or embarqué dans les sondes Voyager

L’espèce humaine, cette merveilleuse machine biologique dont l’esprit ne trouve aucun autre équivalent (jusqu’à preuve du contraire) sur Terre. Notre espèce est si Fantastique (fantastique aussi) que des milliards d’entre nous disent que nous sommes faits à l’image… de Dieu !

La création d'Adam - Chapelle Sixtine - par Michel-Ange
La création d’Adam – Chapelle Sixtine – par Michel-Ange

Si l’humain est fait à l’image de son créateur, alors les espèces intelligentes de science-fiction que nous créons par notre imagination fertile sont faits à notre image.

Alors suffirait-il de regarder ceux que nous avons engendrés par l’esprit pour contempler non pas la face de Dieu mais au moins la copie de son image ?

Après tout, parmi cette engeance abondante, beaucoup s’avèrent être plus puissantes que les Hommes, plus résistantes, plus habiles, plus intelligente et plus sages aussi… (ou carrément diabolique, je vous l’accorde).

Est-ce une projection de notre part divine ou une projection de nos idéaux ou autres fantasmes ? Peu importe la réponse car tous autant que nous sommes, nous aimerions tellement que cette engeance fantastique et quasiment sans faiblesse soit l’étape suivante de notre évolution. Nous sommes insatisfaits de ce que nous sommes et de notre condition. On s’identifie aisément aux héros mais encore bien mieux si ce sont des super-héros (toujours prêt à sauver l’humanité d’elle-même).

Oui, nous devrions vouloir nous améliorer mais pas changer de condition, car après tout, nous sommes des créateurs en puissance nous aussi, à notre niveau.

bebe-2787_w1020h450c1