STAR WARS 7 POST-VISIONNAGE

Voici mon dernier article SW de l’année:

J’ai donc vu le 7e épisode de la saga Star Wars hier. je n’ai voulu réagir à chaud comme je l’avais dit pour éviter de n’avoir à écrire que des onomatopée du genre: Woow, Ouiiiiiii, YiiiiiiiiAhhhhhh… !

Finalement, en laissant passer une journée, ce n’est pas plus mal, ça permet de faire mûrir un peu le sentiment. Mon verdict: il est pas trop mal (même si certains ont été déçu). C’est sûr, il y a toujours des choses qui auraient pu être mieux faites, il n’est pas parfait.

Il est dans la pure lignée des épisodes 4, 5 et 6 et il vaut mieux ne pas les avoir raté pour comprendre ce qui se passe dans le 7. Donc les non-initiés passez par la case départ, avant de vous jeter dans la force.

Je ne vous parlerai pas de ce qui m’a plus et de ce qui m’a le moins plus, car le risque de spoil est trop grand.

En tout cas, ceux qui ne sont pas encore aller le voir, allez-y car il en vaut la peine. J’attends bien entendu les suites avec impatience et les spin-off.

Que la force soit avec vous ! 🙂

STAR WARS – THE FORCE AWAKENS – SORTIE FRANCAISE 16/12/2015

DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LE SYSTÈME CORUSCANT ! CAPITALE DE LA RÉPUBLIQUE

Vérification des sas opposés…

ATTACHEZ VOS CEINTURES ET VEILLEZ A RESPECTER TOUTES LES RÈGLES DE SÉCURITÉ INDIQUÉES SUR VOTRE PLAQUE D’EMBARQUEMENT.

POUR VOTRE SURVIE, N’APPROCHEZ AUCUN SITH DURANT VOTRE SÉJOUR ET NE VOUS AMUSEZ PAS A TROUBLER L’ÉQUILIBRE DE LA FORCE.

TOUS LES PASSAGERS MUNIS DE MIDI-CHLORIEN A PLUS DE 7% (TAUX SANGUIN) SONT PRIES DE SE DÉCLARER A LA DOUANE DES JEDIS DES NOTRE ARRIVÉE.

BON VOYAGE !

Départ pour l’inconnu dimanche 20 décembre à 13H !!!

Sans vous spoilez, vous aurez mes impressions à chaud 🙂

première sortie mondiale française pour info 😉 

X-MEN: APOCALYPSE

Juste un petit article avant d’aller au lit pour faire des rêves imaginaires à foison que j’oublierai presque entièrement au réveil:

Dans ma top liste des 4 films en saga (dans le désordre), il y a :

  • Harry Potter

harry-potter

 

  • Le Seigneur des Anneaux

Afficher l'image d'origine

  • Star Wars

Afficher l'image d'origine

  • et bien entendu… les X-Men !

Afficher l'image d'origine

Je peux les voir et les revoir sans me lasser, quasiment à l’infini et être toujours émerveillé.

Alors imaginez ma réaction lorsque j’ai vu le trailer du prochain X-Men… je vous laisse imaginer juste, il n’y aura pas de description 😉

Il est énorme, j’ai trop envie de le voir, de le vivre… je n’ai absolument rien d’autre à dire d’intéressant sur le sujet. C’est une vraie réaction de fan à froid ^^.

Pour jeter un oeil c’est par ici:

RDV le 18 mai 2016 (oui, c’est très loin !)

AKATSUKI LA SONDE JAPONAISE

Cela ne sera bientôt plus un secret que je préfère la planète Vénus à la planète Mars (ça vous avance beaucoup de le savoir, n’est-ce pas ?).

En lisant il y a quelques jours Sciences & Avenir, je suis tombé sur un petit article concernant une sonde japonaise du nom de AKATSUKI qui avait été perdu en 2010. Elle devait tourner autour de ma planète de prédilection mais s’est retrouvé à tourner autour du soleil.

Heureusement la JAXA, l’agence spatiale japonaise, a corrigé son erreur… lundi dernier.

On en saura peut-être plus ces prochains mois sur notre plus proche voisine.

Pour en savoir plus:

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/exploration/20151209.OBS1060/la-sonde-spatiale-akatsuki-atteint-enfin-venus.html

Représentation numérique de la sonde japonaise Akatsuki en orbite autour de Vénus. ©Jaxa/ Akihiro Ikeshita
Représentation numérique de la sonde japonaise Akatsuki en orbite autour de Vénus. Jaxa / Akihiro Ikeshita. Crédit SCIENCES & AVENIR

 

 

MARVEL ou l’impossible destinée de la mutation génétique

On a tous envie d’être meilleur (meilleur que nous-même mais aussi meilleur que les autres). On a tous rêvé d’être un super-héros et Marvel en a une sacré-palette, des univers entiers et à foison, suffisamment pour qu’il y en ait au moins un qui nous correspondent et à qui l’on pourrait s’identifier aisément sans rougir.

Afficher l'image d'origine

Mais si dans l’imaginaire, dans nos esprits évasifs, tout est possible, dans la réalité, c’est une autre paire de manche. La plupart de ces êtres hors-du-commun tirent leurs capacités de mutations génétiques aléatoires et multiples ; qu’elles soient radio-induites directes (Hulk et les rayons gamma, les 4 Fantastiques et les radiations cosmiques), radio-induites indirectes (Spiderman et son araignée mutante), chimio-induites (Daredevil) ou naturelles (les X-Men).

Afficher l'image d'origine

Hélas, même si selon le dogme scientifique communément admis, la mutation génétique est le moteur de l’évolution et a transformé une simple bactérie en l’homme en quelques milliard d’années, la plupart du temps le résultat est une monstruosité qui ne survit pas, ni à l’intolérance ambiante, ni à son environnement.

Toutefois, dans certain cas, un avantage minime mais significatif peut être conféré et sélectionné par la pression de l’environnement, rendant l’individu et sa progéniture bénie mieux aptes à survivre que les autres ou plus fertiles que leurs congénères.

Sauf que dans un monde où l’Homme s’est presque libéré des contraintes de la Nature, les versions fantastiques des gènes ordinaires ne sont plus sélectionné, on serait déjà abouti : soit nous sommes dans un cul-de-sac de l’évolution… soit notre prochaine révolution est cybernétique…

Attendez, attendez, revenez… pas nécessairement, en tout cas pas exclusivement : Et si notre société remplaçait la nature. Et si la société dans Marvel était le terreau de la graine des super-mutations, conférant télépathie, télékinésie, vitesse, force, régénération cellulaire, contrôle du climat à ces individus devenus « héros » ou « vilain ». Des psycho-mutations sélectionnées et imposées par notre monde pollué, par le bombardement outrancier des publicités nous forçant à consommer, par un monde rongé par la misère et la famine invisible, gagné par le terrorisme et la terreur du bouleversement climatique…

Alors Marvel serait l’espoir et nous montrerait la voie !

Résistons et devenons des héros (avec ou sans mutation) 🙂

MISSION ANTARCTIQUE

A l’heure du réchauffement climatique et de la fonte des glaces, le dernier continent vierge de la planète se découvre peu à peu de son épais manteau blanc.

Peut-être révélera-t-il les vestiges d’une antique civilisation et bouleversera nos livres d’Histoire ? En tout cas, c’est ce qu’espèrent les partisans de la théorie de Charles Hapgood qui pense que l’Atlantide ne serait rien d’autre que… le Pôle Sud.

Pour info, ce cher Hapgood a théorisé le glissement de la croûte terrestre dans un livre préfacé par Albert Einstein, mais c’est une autre histoire (enfin les deux histoires sont un peu lié quand même).

Si vous voulez en savoir plus, regardez donc le film catastrophe de Roland Emmerich : 2012.

Revenons à nos blancs moutons : Absurde donc que cette théorie d’Hapgood. M’enfin, pourquoi pas après tout. On en découvre tous les jours.

D’autres n’ont pas attendu que le continent glacé soit nu pour y apercevoir des pyramides de la même configuration que celle de Gizeh en Egypte (euh, ce n’est pas juste une montagne photoshopée ???).

Ce continent mystérieux, très peu exploré depuis sa découverte au XVIIIe siècle, est une mine d’or pour l’imaginaire SF et fantastique (STARGATE SG-1, ALIEN VS PREDATOR, X-FILES LE FILM FIGHT THE FUTURE …) et fait l’objet de nombreux fantasmes (dans la ligne de mire de la théorie du complot, les derniers nazis y seraient réfugié, on y observerait comme partout ailleurs des OVNIS, mais surtout il y aurait une ouverture vers le monde de la Terre Creuse !).

X-Files le film
Alien VS Predator
Avant-poste des Anciens (Stargate-SG1)

Mais au fait, sommes-nous certains que ce continent ait été découvert il y a seulement 2 siècles ? A en croire les cartes de Piri Reis et d’Orontius Finaeus (XV-XVIe siècle), la connaissance de l’existence d’un continent plus au sud de l’Afrique serait bien plus ancienne. Info ou intox ?

Carte de Piri Reis (1513)
Carte d’Orontius  Finaeus (1531)

Bref, l’Antarctique n’arrête pas de nous faire rêver, même s’il y fait un froid à y perdre un pied. 🙂

Tschuss !